L’ancien site de production de Destelbergen (Gand) transformé en zone résidentielle verdoyante

Nouveautés Durabrik

L’espace laisse à désirer dans notre pays et nous faisons tous de notre mieux pour préserver le plus possible les lieux ouverts. Durabrik contribue déjà à la fin de la bétonisation. Claudia Callens, directrice de l’entreprise, nous présente la reconversion d’un ancien site.

La fin de la bétonisation ou le nouveau chapitre d’une histoire ancienne

C’est le moins que l’on puisse dire au sujet du nouveau projet résidentiel de Destelbergen, où les métiers à tisser allaient bon train sur les rives de l’Escaut il y a 100 ans. Ils furent ensuite remplacés par un carwash et des commerces. En 2018, les vestiges des bâtiments industriels accueillirent un spectacle de danse. Un lieu unique qui ne manquait pas d’âme, au bord de l’Escaut. Pas plus qu’aujourd’hui, tandis que s’écrit un nouveau chapitre de l’histoire, avec la ‘débétonisation’ et l’utilisation ingénieuse de cet espace.

Utiliser intelligemment l’espace

« Il faut utiliser intelligemment l’espace disponible », estime Claudia. « L’habitat empilé en est un bon exemple. Il permet d’obtenir une maison avec jardin surmontée d’une habitation pourvue d’une terrasse. Les deux logements profitent d’un cadre arboré et jouissent chacun de la liberté requise et de tout le confort. Je crois dur comme fer en une combinaison de maisons et d’appartements, mais aussi de commerces et de bureaux, sur un même site. Le rassemblement de tous ces éléments permet de limiter la circulation et de créer un quartier dynamique. »

Ne touchons pas à l’espace ouvert

La bétonisation rendra son dernier souffle en 2040, mais Durabrik limite d’ores et déjà ses constructions dans les espaces ouverts. « Nous utilisons plutôt des terrains occupés par une ancienne villa, ferme ou usine, comme à Destelbergen. À cet endroit, le long de l’Escaut, nous avons créé un beau site avec des maisons, des appartements et une végétation luxuriante dont davantage de personnes peuvent profiter. »

Cinq critères pour chaque nouveau quartier Durabrik

« La végétation au sein du quartier ne constituait que l’un des critères de base pour le choix de ce site à Destelbergen. Nous voulons créer des quartiers où l’on se sent rapidement chez soi et pour ce faire, nous tenons compte de cinq éléments lorsque nous visons un nouvel emplacement.

  1. Le quartier doit offrir de nombreuses possibilités afin d’y développer une vie sociale florissante.
  2. Les commerces et écoles doivent être facilement accessibles à pied, à vélo ou en transports en commun. Nous recherchons des endroits dotés d’un mobiscore optimal (au moins 7,5/10).
  3. La mobilité sure doit être autorisée.
  4. La situation hydrique doit être parfaite : captage et drainage optimaux de l’eau de pluie.
  5. La nature doit y avoir sa place.

Si ces cinq facteurs sont présents sur un site, nous avons la certitude de pouvoir en faire un lieu agréable pour ses futurs occupants. 

Destelbergen est indéniablement un endroit où il fait bon vivre. Envie de voir à quoi ressemblera ce projet résidentiel ?

Découvrez le projet de Destelbergen ici

Vous trouvez probablement cela aussi intéressant!